Trait d’union entre le Maghreb et l’Afrique noire, la Mauritanie est un pays où l’appartenance ethnique tient une grande place. La population se divise ainsi en deux groupes distincts : les Arabo-Berbères et les Négro-africains. Lieu de passage vers d’autres destinations africaines, la Mauritanie est souvent boudée par les touristes. Les aventuriers trouveront pourtant dans la Mauritanie cet espace infini et cette impression de liberté qu’ils recherchent tant. Un voyage en Mauritanie est un challenge, car il faut faire face au désert et aux risques d’attentats terroristes. Mais en buvant du thé dans la tente des nomades ou en admirant les architectures anciennes du Sahara, le visiteur se dira que le jeu en valait finalement la chandelle.

Le climat de la Mauritanie est chaud et sec. La saison de pluie est inexistante dans ce pays. Cependant, de rares pluies peuvent survenir à certains endroits. De juin à août, la température moyenne est de 40 °C. À Nouakchott, la période de décembre à mars connait une baisse de température : 29 °C dans la journée et 13 °C durant la nuit. D’une manière générale, les côtes connaissent une certaine fraîcheur en raison des brises qui y soufflent. Toute l’année, dans plusieurs régions de la Mauritanie, la température descend en dessous de 0 °C une fois la nuit venue. Aussi, il est toujours recommandé d’apporter des vêtements chauds dans ses bagages.

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie, est l’une des destinations phares du pays. Erigée auparavant sur une plaine fertile, la ville se trouve aujourd’hui en plein cœur du Sahara. Ses deux marchés ainsi que son Musée national font partie des curiosités de la ville. Nouakchott possède également une plage, mais celle-ci est réputée être peu sûre. À l’extérieur de la ville se trouve un port de pêche idéal pour observer et photographier les Wolofs dans leur activité. Dans le nord du pays se trouve la ville portuaire de Nouadhibou. Ce lieu est propice aux baignades et à la pratique du ski nautique. Atar et son marché aux chameaux est une étape intéressante lors d’un voyage en Mauritanie. Ksar et ses ruelles tortueuses font également partie des curiosités de la ville. L’ancienne ville de Tchit est une destination conseillée aux audacieux. Pour y arriver, le voyageur devra traverser un paysage désolé fait d’étendues de sable, d’arbres morts et d’os blanchis. Une fois sur place, la mosquée et sa somptueuse décoration récompensent l’effort. La visite de la Mauritanie continue par Koumbi Saleh, un site archéologique mauritanien. Les ruines dégagées depuis 1913 et notamment celle d’une grande mosquée confirment l’idée que cette capitale de l’empire du Ghana était fortement peuplée. Pour terminer la visite de la Mauritanie, direction le parc national du banc d’Arguin afin d’admirer les échassiers et les bécasses qui y font escale lors de leur migration d’Europe vers l’Asie septentrionale.

Mauritanie
Mauritanie
Mauritanie